Investir en bourse : quels risques ?

Publié le : 15 février 20213 mins de lecture

En général, certains risques investir en bourse sont liés à toutes les formes d’investissement, y compris les instruments financiers. Ces risques dépendent profondément des catégories d’investissement et des opérations réalisées, et aussi de la spéculation ou non d’un placement. Ils pourront être distingués sous différents types, qui sont à prendre en compte avant d’investir en bourse.

Risque de change et risque d’inflation

Principalement, on s’expose au risque de change lorsqu’on perçoit des actifs côtés dans une devise étrangère. En effet, des devises sont cotées l’une à l’autre, d’où il y a une fluctuation de valeur. Lorsqu’il y aurait un achat des actions boursières par exemple, le risque de change pourrait s’exposer entre les deux devises concernées. Le change représente un risque, mais c’est une manière de se protéger contre la baisse de son unique monnaie. Par exemple, si une entité possède une partie de son patrimoine dans une certaine devise, elle se prémunira contre une dévaluation potentielle dans une autre devise.

Parmi les risques investir en bourse, il est aussi essentiel de ne pas négliger le risque d’inflation. L’inflation est parmi les risques des plus courants à considérer, qui est immédiatement lié aux risques pays, risques de change et risques conjoncturels. Il pourrait avoir des répercussions sur les autres risques liés à un investissement boursier. Du coup, la valeur d’un investissement pourrait être s’exposer au risque d’inflation, à cause de la dépréciation de la monnaie.

Risque de liquidité

Le risque de liquidité est aussi l’un des risques investir en bourse potentiels qui pourrait affecter l’investissement boursier. En effet, des titres sont profondément volatils, mais qui dispose assez de liquidité. Peu de titres sont échangés au quotidien. Par ailleurs, l’investisseur faudrait avoir une liquidité assez suffisante d’un certain titre qui pourrait courir le risque de ne pas pouvoir vendre les autres à un prix fixé. Ceci pourrait être la faute de l’acheteur. Par conséquent, pour un titre, le volume d’échanges pourrait être réduit dans le cas où il y a des trous de cotations et s’il y a une impossibilité de vendre ou d’acheter un titre. Ce risque de liquidité est peu fréquent, et certains investisseurs sont exposés rarement à ce genre de risque.

Risque psychologique

Pour investir en bourse, il faudrait aussi prendre en compte le risque psychologique, qui implique les facteurs pays, économiques, de liquidité et de change. Ce risque apportera un comportement irrationnel à un investisseur face à un environnement déterminé. Par conséquent, la psychologie des investisseurs constitue un véritable risque dans une période de volatilité. 

Plan du site